Une histoire chargée

Parfois héroïque ou sanglante

Les derniers articles

Le canal de Bernistap et le tunnel de Buret

L’idée de relier la Meuse au Rhin n’était pas tout à fait neuve lorsque Guillaume d’Orange Nassau se lança dans un des plus grands chantiers de son époque. L’entreprise avortée nous léguera un des sites les plus insolites de toute l’Ardenne : le souterrain de Buret ou canal de Bernistap.

Le mémorial du Mardasson | Bastogne

C’est en 1950 que fut inauguré l’un des monuments les plus connus d’Ardenne : le Mardasson. Érigé en l’honneur des soldats américains.

La Baraque de Fraiture

En d’autres lieux, on aurait certainement baptisé l’endroit : le Col de la Baraque de Fraiture. Perché à 652 mètres d’altitude, la Baraque de Fraiture représente le deuxième point culminant de Belgique après le plateau des Hautes-fagnes englobant la Baraque Michel et le signal de Botrange. A quelques pas de là se trouve la 3fagne de Bihain », en réserve naturelle.

moissonneuse trévire en action à l'Archéoparc de la Malagne

La moissonneuse trévire

Trévire, ou gallo-romaine ? La moissonneuse décrite par Pline l’Ancien, au premier siècle, conserve bon nombre de ses secrets. Une reproduction, fonctionnelle, en est visible à la ferme gallo-romaine de Malagne.

La bataille des Ardennes – Vidéo

Durant l’un des hivers les plus rudes jamais connus, plusieurs divisions d’infanterie américaines, prises par surprise et mal armées, livrent une bataille épique contre l’armée allemande dans la campagne des Ardennes.


Toutes les pages de la grande et la petite histoire

La Baraque de Fraiture

La Baraque de Fraiture

En d’autres lieux, on aurait certainement baptisé l’endroit : le Col de la Baraque de Fraiture. Perché à 652 mètres d’altitude, la Baraque de Fraiture représente le deuxième point culminant de Belgique après le plateau des Hautes-fagnes englobant la Baraque Michel et le signal de Botrange. A quelques pas de là se trouve la 3fagne de Bihain », en réserve naturelle.

lire plus
La moissonneuse trévire

La moissonneuse trévire

Trévire, ou gallo-romaine ? La moissonneuse décrite par Pline l’Ancien, au premier siècle, conserve bon nombre de ses secrets. Une reproduction, fonctionnelle, en est visible à la ferme gallo-romaine de Malagne.

lire plus
Décembre 1944, le massacre de Baugnez à Malmedy

Décembre 1944, le massacre de Baugnez à Malmedy

Le 17 décembre 44, lors de l’Offensive des Ardennes, le 285eme bataillon d’observation d’artillerie de campagne US, aux ordres du lieutenant Lary arrive à Malmédy. Averti de la présence de blindés allemands à Bullange, celui-ci décide néanmoins de suivre la route qui lui a été assignée, vers Baugnez.

lire plus
La Porte de Trèves à Bastogne

La Porte de Trèves à Bastogne

Puissante tour carrée de quelques huit mètres de côté pour dix-sept de hauteur, la Porte de Trèves est un des derniers vestiges des fortifications qui entouraient Bastogne au Moyen Âge.

lire plus
La glacière de Hermanmont – Vielsalm

La glacière de Hermanmont – Vielsalm

C’est dans la seconde moitié du 19ème siècle que fut édifiée la glacière de Hermanmont. Un édifice que d’aucuns confondent encore avec une chapelle, restauré à la fin du siècle dernier, et visible depuis la route menant à Recht, à la sortie de Vielsalm.

lire plus
L’ offensive en quelques lignes

L’ offensive en quelques lignes

Après les combats de Normandie, le rouleau compresseur allié s’est mis en route, et son avance est foudroyante. Elle se poursuit d’ailleurs au nord et au sud du front. Au centre : l’Ardenne. Ce que les Ardennais appellent l’Offensive.

lire plus
L’or en Ardenne

L’or en Ardenne

Au cours du XIXème siècle, des milliers de tertres jalonnaient les rives des maints ruisseaux de la haute Amblève, sans que personne ne puisse expliquer clairement leur origine mystérieuse.

lire plus
Le chasseur de char Achilles de La-Roche

Le chasseur de char Achilles de La-Roche

Le 11 janvier 1945, les éléments de pointe du 4ème groupe de Cavalerie US pénètrent dans La-Roche–en–Ardenne dévastée. Sur le coup de 11 heures, ils font jonction avec les Écossais de la 51ème « Highland » Division, soutenus par les chars du premier régiment de la Northamptonshire Yeomanry.

lire plus