Comprendre l'Ardenne

Pour mieux l’apprécier

Les derniers articles

attelage de chevaux 1960

Travaux des champs,Thin le Moutier 1960

Archives des films 16mm de René Raulet sur les labours,la fenaison,la moisson et la récolte des pommes de terre.

Lire l'articke
moissonneuse trévire en action à l'Archéoparc de la Malagne

La moissonneuse trévire

Trévire, ou gallo-romaine ? La moissonneuse décrite par Pline l’Ancien, au premier siècle, conserve bon nombre de ses secrets. Une reproduction, fonctionnelle, en est visible à la ferme gallo-romaine de Malagne.

Lire l'articke
Blanc-Moussi de Stavelot

Le chant du Laetare – Vidéo

Le troisième dimanche avant pâques, se déroule un des principaux rendez-vous du folklore ardennais : la laetare de Stavelot (on peut dire le laetare).

Lire l'articke

Restauration d’un toit en chèrbins à la ferme de Filly – Vidéo

Le chèrbin, prononcé hèrbin en Ardenne liégeoise et dont le nom signifie « éclat » en allemand (« scherben »), est une pièce d’ardoise en forme d’écaille asymétrique dont la découpe implique une pose particulière

Lire l'articke

La bataille des Ardennes – Vidéo

Durant l’un des hivers les plus rudes jamais connus, plusieurs divisions d’infanterie américaines, prises par surprise et mal armées, livrent une bataille épique contre l’armée allemande dans la campagne des Ardennes.

Lire l'articke

Tout connaître

L’or en Ardenne

Au cours du XIXème siècle, des milliers de tertres jalonnaient les rives des maints ruisseaux de la haute Amblève, sans que personne ne puisse expliquer clairement leur origine mystérieuse.

lire plus

La légende de Gustine Maka

Un jour, oh il y a bien longtemps de cela, le jeune Gengoux décida de partir à la cueillette des myrtilles au Bonalfat. Entouré de quelques amis, il avait apprêté son panier, son peigne à myrtilles et des victuailles destinées au repas de midi.

lire plus

Le chasseur de char Achilles de La-Roche

Le 11 janvier 1945, les éléments de pointe du 4ème groupe de Cavalerie US pénètrent dans La-Roche–en–Ardenne dévastée. Sur le coup de 11 heures, ils font jonction avec les Écossais de la 51ème « Highland » Division, soutenus par les chars du premier régiment de la Northamptonshire Yeomanry.

lire plus